jeudi 19 février 2009

Conférence!


Le jeudi 26 février 2009, je présente une sélection des meilleurs projets de logement collectif que j’ai pu découvrir lors de mon périple américain.

C’est l’occasion de se retrouver, de discuter, de s’inspirer, de boire un verre… ça se passe chez LOFT au 25-27 rue de la Buffa à partir de 19H.

mercredi 4 février 2009

Suivez mon périple Amércian / Follow me on my journey around America

Je suis un architecte Français, lauréat de la bourse de la Fondation Delano and Aldrich/Emerson.

Mon objectif est de découvrir l’architecture américaine en m’intéressant à la problématique de la densité dans le logement.

Ces 6 mois seront consacrés à la visite d’un maximum de projet, à l’interview des architectes américains les plus intéressants, à la réunion de savoirs venant des diverses sources : les bibliothèques, les professeurs d’université, le marché de l’immobilier et les organisme de logements sociaux.

Cliquer sur les images pour faire apparaître d'avantage de photos.


I am a french architect and a fellow of the Delano and Alrich/Emerson Foundation. The aim of my studies is to investigate how the pioneering American architecture dealt with the question of dense housing projects. During six months I will get to see as many buildings, interview the most prestigious American architects, and gather as much information that I can from as many available sources, such as libraries, college teachers and their students, the real estate market and of course public housing authorities.

For more photos, click on pictures

Back Home



Après six mois d’un voyage très enrichissant je suis de retour sur les bords de la méditerranée, les yeux pleins de souvenir, prêt pour de nouvelles aventures !...



New York sous la neige

Une belle manière de quitter le pays. Dire au revoir à New York sous la neige et le soleil.



Retour à Chicago (j'ai froid!!)

Autour du nouveau stade de San Diego

Premiers jours à San Diego

Palm Springs

Une journée dans le désert ne nous a pas fait perdre la tête. Nous étions toujours à la chasse du meilleur de la modernité !



La jolla

Mid century marathon

Avec mes compagnons venus spécialement de Nice nous avons effectué un marathon à travers Los Angeles à la découverte du meilleur de l’architecture du milieu du siècle dernier. N’hésitant devant rien, nous avons sauté des barrières et réveillé des propriétaires pour voir de nos yeux les bâtiments à travers lesquels la modernité nous avez été enseigné.

Driving around L.A.

vendredi 19 décembre 2008

Logement social


Quelques exemples de logements sociaux. On peut remarquer que ces bâtiments ne sont pas très différents de ceux construits pour le marché libre. La qualité de finitions intérieures et la diversité des typologies d’appartements sont peut-être les plus grandes différences. Les autorités locales se bâtent pour que les grandes opérations immobilières assurent une diversité sociale dans ville et l’accès au logement pour les populations défavorisées. Les bâtiments sont de taille moyenne, souvent associés à une crèche ou des services sociaux. Les architectes cassent les volumes pour conserver une échelle proche de celle des maisons de ville.

Victorians


San Francisco est connu pour ses maisons en bois. Ce qu’on sait moins c’est qu’il ne s’agit pas de maisons individuelles. Un grand nombre de ces bâtiments sont en fait des copropriétés ou des petits immeubles de rapport. Dans la plus part des cas, après la grande volée d’escalier en façade on trouve plusieurs portes. Chaque porte correspond à un logement chaque logement s’ouvre ainsi sur la rue et a son propre escalier. On trouve ainsi tout une gamme de bâtiments la majorité ont deux portes, appartement par niveau. J’ai aussi particulièrement apprécié les immeubles des années 20 dont on voit ici quelques exemples.

Some San Francisco houses


L’architecture à San Francisco n’y est pas aussi progressiste que les idées ou les modes de vie. Les bâtiments à l’architecture contemporaine y sont rares. Mais lors de mes nombreuses promenades sur les collines j’ai pu découvrir quelques perles.

Some Bay Area Apartments


Les immeubles de logements sont systématiquement des variations sur le thème de la « baywindow ». A Berkeley, il y a un bel exemple de néo-art-déco, style qui semble revenir en force. Remarquer que la façade est percée de fentes permettant d’éclairer des pièces dans un plans très épais et de multiplier les fenêtres d’angles. On trouve également des tours : La première partie de la tour est souvent un hôtel. La vente des appartements finance la construction de l’hôtel et les appartements sont vendus avec un abonnement aux services de l’hôtel.

Museum marathon


J’ai profité du jour de gratuité pour faire tout les musées de la ville. Deux musées ont particulièrement attiré mon attention.

Premièrement, le très beau De Young Muséum dans le Golden Gate Park. La collection y est impressionnante mais l’architecture l’est encore plus. http://www.famsf.org/deyoung/visiting/index.asp

Deuxièmement le SFMOMA, dans le quartier de South Market.

http://www.sfmoma.org

L’exposition du sculpteur martin Puryear m’a particulièrement plu.

Rendus à Berkeley


J’ai passé deux journées passionnantes à l’université de Berkeley. Lors de mon rendez-vous avec l’architecte S. Saitovitz un de ses collaborateur, Alan Tse m’a invité à le retrouver pour les rendus semestriels. J’ai assisté à deux séries de présentation de niveaux différents. L’univers de l’école d’architecture, bien que très américain était très proche de celui que j’ai connu à Paris. Les attitudes, les personnalités, les rapports entre les gens et même les commentaires des professeurs, durs et indulgents à la fois, m’ont rappelé mes années d’étudiant. Au delà des cultures nationales, nous partageons la même culture de l’enseignement de l’architecture.

Marin county Civic center


Journée très agréable au Nord de la baie, au de-là du Golden Gate Bridge. La matinée à été consacré à une longue marche dans la forêt de Muir, à travers les sapins rouges géants. L’après midi à été perdu à se perdre au son du GPS… Alors que la lumière baissait, j’ai enfin trouvé le Marin Civic Center de F. L. Wright.

samedi 22 novembre 2008

Subtilités métalliques et autres

Apres deux jours de brume intense le soleil est finalement sorti.

Je vous présente ici le Fédéral building de l’agence Morphosis, dont la double peau accroche bien la lumière puis deux projets de petits collectifs par l’agence Saitowitz, un architecte incontournable dans la région: ses projets sont pure et ses plans radicaux. Pour finir la cathédrale et une façade intéressante, dessinée par l’agence Fougeron pour une maison de retraite.

mardi 18 novembre 2008

Walking up and down the hills

San Francisco est sans surprise, une ville pleine de surprises.

J’ai trouvé une chambre dans le quartier de Mission, un quartier populaire au sud du centre. Mes colocataires, tous d’origines diverses, vivent une vie de bohème pleine d’amitié et de vin provenant de la vallée de Napa. Le soir, tous se réunissent pour des chants Bouddhiste. La maison n’est pas bleue comme dans la chanson, mais conformément à la chanson, il n’y a pas de clef pour fermer la porte.

J’ai prévu d’y passé quelques semaines afin de mieux découvrir cette ville. J’ai eu la chance d’assister à des moments forts de la vie locale : les élections et les protestations qui ont suivies. Comme à mon habitude je fais de longs périples urbains à pied. Le rythme de la marche me permettant une meilleure observation.

Some condos I really liked

Comme dans la plupart des villes que j’ai visité, les quartiers industriels à l’abandon, les quartiers populaires ou portuaires proches du centre ville ont subit des opérations de renouvèlement urbain. C’est en général là que je déniche les immeubles les plus intéressants. Ici ce sont les terrains au sud de Market et jusqu’aux flans de la colline de Potrero qui ont attiré mon attention : South Beach et de Mission Bay.

Some of the condos you can find in SF

San Francisco est une ville chère et la construction d’immeubles d’habitation a été importante lors de boom immobilier de ces dernières années. On trouve donc des projets récents un peu partout. La plupart sont des petits immeubles de quelques niveaux à la structure en bois dont l’esthétique s’inspire du San Francisco historique. On trouve aussi beaucoup d’immeuble de loft. Les architectes ont joué les variations sur le thème de la « bay window » ou hangar. Les façades sont en général très travaillées en termes de volume et de matériaux. Les bâtiments sont épais et les parcelles densément construite.

Les pouvoirs publics, particulièrement progressiste dans cette région, imposent la construction de logement sociaux et la conservation de bâtiment existants pour assurer une mixité social et une continuité historique.

lundi 3 novembre 2008

Promenades à Portland

Portland est une ville très agréable. Tout peut se faire à pied, la population est très sympathique, la ville est entourée de très belles montagnes… et les constructions de logements collectifs ont été très nombreuses ses dernières années !

Portland n’a pas réellement connu de retour au centre ville car son centre n’a jamais vraiment été abandonné. Autour de mon auberge, dans le quartier Nord Ouest il y a un joyeux mélange de maison victorienne et d’immeuble de rapport des années 20. Leurs plans en U forment une cour étroite ouverte sur la rue. Ils occupent tout la parcelle, les appartements y sont petit mais très claire (ce qu’on ne retrouve pas forcement dans les immeubles neufs). On peut aussi y trouver des exemples intéressants plus récents. Le centre ville est sur le même thème, les immeubles y sont juste plus hauts. Je ne vous montre pas le fameux immeuble post moderne de Michael Graves tant je le trouve encore plus médiocre en vrai qu’en photo.

The Pearl District

Ce quartier est impressionnant. C’est une opération immobilière à l’échelle urbaine qui a très bien fonctionné. Elle est bâtit à quelques pas du centre ville, sur les terrains d’une ancienne gare de triage et prend partit des entrepôts qui y été associés. L’architecture y est variée en termes de style, de typologie. Il y a des réhabilitations, des immeubles Néo-quelque-chose et des immeubles modernes. La ville c’est assuré d’une certaine mixité social et, il y a un bon nombre de squares joliment paysagés. Mais surtout, il y a de la vie. Ce qui est plutôt rare dans ces opérations urbaines récentes. Tous ces projets ont été dessinés par gère plus de trois agences d’architecture dont Ankrom Moisan. Ils m’ont très gentiment donné accès à leurs plans.

Le boom de la construction a touché à sa fin. Tous les projets destinés à la vente sont arrêtés car les banques ne financent plus que les logements destinées à la location.

East side of Portland

Les quartiers Est sont bien plus populaire, voir hippy. J’y ai découvert un beau projet (en constriction) de Work architecture, mes chouchous new Yorkais et deux projets intéressants de l’agence Holst qui aime jouer avec les textures et les lames de bois.

Boom town: le Water front

Développé par le même homme que le Pearl, le projet du Water Front ne semble pas être aussi réussi. Le long de la rivière, avec une très belle vue sur les montages, Il est éloigné du centre mais relié par le tram. Il à été arrêté en plein développent par la crise immobilière. Les quelques projets fini semble perdu au milieu de nulle part. Les projets sont tous sur le même principe: une tour sur une base de commerces et de maisons de ville en R+ 3 formants des rues à échelle humaine.

samedi 25 octobre 2008

Promenades à Seattle

Seattle est une ville très agréable, entourée d’eau et de montage. Le centre ville a une taille humaine, les gens y sont cultivés et sympathiques. On n’y trouve de très beaux immeubles art déco, un centre historique préservé, des quartiers de maisons flottantes et une attention particulière au développement durable dans les nouvelles constructions. Les chantiers affichent en grand leur disposition « environment friendly ». Une vie saine… j’ai même eu du mal a trouvé mes fast food préférés…

De beaux exemples...


On trouve de beaux exemples d’immeubles de logement collectifs à Seattle. Des réhabilitations de hagards, des immeubles neuf de lofts, des tours, des bâtiments plus raisonnables en terme de hauteur.

J’ai particulièrement remarqué :

Les réalisations de l’agence Olson and Walker. Dans les années 80, Ils ont construit deux beaux ensembles en béton dans le quartier de Pike Market. D’après eux ces projets maquent le début du phénomène réappropriation du centre ville comme lieu d’habitation.

Le quartier de South Union Lake. Paul Allen, parton de Microsoft y a lourdement investit dans cet ancien quartier industriel situé entre le centre ville et un lac Union. Apres avoir construit des immeubles destinés au tertiaire, il fait construire un certain nombre de projet de logement intéressant et varié (dans leurs typologies et leur écritures architecturales). Les problématiques tournent autour l’idée du piéton, de la conservation ou de l’évocation des architectures industrielles présentent sur le site et du développement durable.

Les projets de l’agence Weinstein A/U. J’ai eu la chance de passer une après midi avec Kevin Tabari et Daniel Goddard, deux chefs de projet qui m’ont présenté leur travail avec passion. Leur travail porte particulièrement sur les typologies et l’habitabilité des logements, l’inscription urbaine des bâtiments et la justesse des matériaux sélectionnés et l’expression esthétiques des bâtiments.

Some good buildings


Quelques projets intéressant…

Les appartements destinés à la vente (Condominiums, alors que Appartements buildings désigne des logements destinés à la location) ont des finitions intérieurs particulièrement soignées. Les logements de type « Lofts » n’hésitent pas à afficher tous leurs tuyaux, mais en toute élégance…La tendance est à l’expression brute des matériaux de structure. Il n’est pas rare de voir des poteaux et des plafonds en béton non traité, des plafonds en bois ou en acier (plancher collaborant). Tout cela contraste joliment avec la finesse des efforts déployés par les décorateurs dans les parties communes.

Seattle Public Library

Encore une réalisation remarquable de OMA. C’est un objet qui, par sa particularité, révèle son environnement urbain, mais c'est aussi un espace étonnant, déroutant et très agréable à fréquenter. Comme d’habitude avec OMA, du concept jusqu’aux détails, le projet est riche et débridé. En quatre ans, la bibliothèque est devenue une attraction incontournable à Seattle.

Bardage métallique

Beaucoup d’immeubles ici sont couvert de bardage métallique. Les architectes profitent de la diversité des rythmes et des couleurs pour créer des compositions qui enrichissement le dessin des façades. Ces jeux de matière ne sont pas toujours réussis.

La loi de l’état permet de construire cinq étages en structure bois. Les immeubles sont ainsi généralement composés d’une base en béton brut et de 5 niveaux couverts de bardage.